Passer au contenu principal
pdf?stylesheet=default
Blackboard Help

Concevoir des contenus accessibles

Rendre votre contenu accessible est très facile.

  1. Tout d'abord, employez des titres descriptifs. C'est essentiel. Des titres clairs permettent de trouver directement le contenu adéquat et peut faire gagner beaucoup de temps aux utilisateurs d'outils d'assistance. Utilisez une formulation simple et servez-vous des styles de titres fournis par l'outil dans lequel vous écrivez.
  2. Ne vous limitez pas aux styles de police pour marquer l'importance.Les lecteurs d'écran ne distinguent pas le texte mis en gras ou en couleur. Lorsque vous avez besoin de mette en évidence un élément visuel, utilisez une alternative accessible. Par exemple, mettez un point d'exclamation à la fin de la phrase si elle est importante. Les lecteurs d'écran appliquent l'intonation appropriée aux points d'exclamation et d'interrogation. Ils ne lisent pas "point d'interrogation" mais donnent un ton interrogateur à une question.
  3. Ajoutez du texte alternatif (alt) à vos images.Demandez-vous d'abord quel est le but de l'image. Si vous ne savez pas quoi répondre, n'utilisez pas cette image. Elle ne serait qu'encombrante et distrayante pour les personnes qui ont des troubles d'apprentissage. Le texte alternatif que vous ajoutez doit être simple, concis et fidèle à l'image. Par exemple alt=""photographie de la division d'une cellule"". Si l'image est un graphique comportant des informations plus complexes, décrivez-la en détail à travers une longue description ou reprenez son contenu sous forme de texte.
  4. Utilisez des liens parlants.Chaque lien doit décrire ce que l'utilisateur trouvera en cliquant dessus. Les adresses Web ou URL ne sont pas considérées informatives et ne doivent pas être utilisées. Faites savoir aux utilisateurs lorsque des liens s'ouvrent dans une nouvelle fenêtre, car les nouvelles fenêtres peuvent les déstabiliser.
  5. Préférez les listes aux tableaux autant que possible.Vous pouvez rendre des tableaux accessibles, mais les utilisateurs de lecteurs d'écran doivent connaître des commandes clavier avancées pour y naviguer et les comprendre. Si vous utilisez tout de même des tableaux, insérez des en-têtes de colonne (<th>). Le lecteur d'écran indique alors le nom de la colonne pour chaque cellule dans laquelle l'utilisateur se positionne. Cela permet de mettre le contenu de la cellule en contexte. Tenez compte de la façon dont chaque cellule sera lue lorsque vous nommez les colonnes et ajoutez des informations à la cellule.
  6. Incluez des sous-titres descriptifs dans vos vidéos. L'ajout de sous-titres descriptifs à votre contenu garantit que les utilisateurs ayant des déficiences auditives sont capables de l'utiliser. Pour plus d'informations, voir Sous-titrer un contenu vidéo.
  7. Formatez vos fichiers pour les rendre accessibles. Les étudiants malvoyants se plaignent souvent de ne pas pouvoir consulter les fichiers joints. Construisez correctement les fichiers joints et choisissez des titres appropriés pour être sûr que les lecteurs sonores d'écrans puissent les lire convenablement. Utilisez les options de style disponibles dans Microsoft Office, Adobe ou n'importe quel autre outil de traitement et de création de documents. Pour plus d'informations, voir Formater des documents accessibles.
  8. Balisez les fichiers PDF. Balisez les fichiers PDF joints pour que les lecteurs d'écran puissent facilement en interpréter la structure. Méfiez-vous des méthodes simples d'impression ou d'enregistrement au format PDF, qui permettent de créer des images de documents. Les documents ainsi créés ont l'air bien structurés, mais les lecteurs d'écrans sont incapables de les déchiffrer. Pour savoir comment rendre vos documents PDF accessibles, consultez la fiche de Conformité aux normes d'accessibilité PDF sur le site Web d'Adobe Acrobat.
  9. Fournissez les bonnes informations aux étudiants : définissez clairement vos attentes et vos consignes pour tous les examens et les devoirs. Certains étudiants souffrant de troubles cognitifs ou d'apprentissage éprouvent des difficultés à se focaliser sur des tâches simples. Des instructions et des objectifs clairs peuvent les aider à se concentrer et améliorer leurs chances de succès.