Passer au contenu principal
pdf?stylesheet=default
Blackboard Help

Questions de type Texte à compléter

Les questions de type Texte à compléter sont constituées d'une expression, d'une phrase ou d'un paragraphe comprenant un espace vide, que l'étudiant doit renseigner avec le ou les mots manquants. Les questions de type Textes multiples à compléter permettent de créer une question à réponses multiples.

La notation se fait en fonction de la correspondance des réponses de l'étudiant avec les réponses que vous avez indiquées. Vous pouvez demander que les réponses de l'étudiant correspondent exactement, contiennent une partie de la réponse correcte ou correspondent à un motif que vous avez spécifié. Déterminez si la réponse est sensible à la casse ou non.

Le nombre maximum de réponses est 100.

dans les cours restaurés, la sensibilité à la casse est désactivée pour toutes les questions Remplir un texte à compléter. Modifiez-les et sélectionnez Sensible à la casse, si nécessaire.

Comment créer une question de type Texte à compléter ?

Les questions de type Texte à compléter comportent deux parties : la question et l'ensemble de réponses. Veillez à formuler la question pour que l'emplacement de la réponse soit évident dans le contexte et pour qu'il n'y ait qu'une seule réponse. Une zone de texte apparaît après la question pour que les étudiants puissent saisir leurs réponses.

  1. Accédez à un examen, un examen non noté ou un pool. Pour en savoir plus, reportez-vous à la section Examens, examens non notés et pools.
  2. Dans la barre d'outils, pointez sur Créer une question, puis cliquez sur Texte à compléter.
  3. Entrez l'énoncé de la question.
  4. Pour ajouter plusieurs réponses, sélectionnez une option dans la liste déroulante Nombre de réponses. Pour supprimer une réponse, cliquez sur Supprimer.
  5. Saisissez chaque réponse et sélectionnez Contient, Correspondance exacte ou Mise en correspondance de motifs pour spécifier la méthode d'évaluation de la réponse par rapport à la réponse de l'étudiant. Cochez les cases Contient et Correspondance exacte si la réponse est Sensible à la casse.

  6. Vous pouvez également saisir le feed-back pour les réponses correctes et les réponses incorrectes, puis ajouter les métadonnées de la question. Pour en savoir plus, reportez-vous à la section Métadonnées des questions.
  7. Cliquez sur Soumettre et créer nouveau -OU- Soumettre pour ajouter la question à l'examen.

À propos de la création de réponses

Il est important de s'en tenir autant que possible à des réponses simples et limitées à quelques mots. Limitez les réponses à un seul mot afin d'éviter que les espaces supplémentaires entre les mots ou que l'ordre des mots de la réponse provoque la mauvaise notation de la réponse d'un étudiant.

  • Sélectionnez Contient dans la liste déroulante de la réponse pour autoriser les abréviations ou les réponses partielles. Cette option considère qu’une réponse de l’étudiant est correcte si elle comprend le ou les mots que vous indiquez et que la casse et la ponctuation concordent. Par exemple, définissez une réponse contenant Franklin de sorte que les réponses telles que "Benjamin Franklin", "Franklin", "B Franklin", "B. Franklin" et "Ben Franklin" soient considérées comme correctes, alors qu’une#160;réponse contenant "franklin", "Benjamin" et "B. franklin" sera considérée comme incorrecte. Cela vous évite d’avoir à répertorier toutes les possibilités acceptables pour la réponse "Benjamin Franklin".
  • Fournissez des réponses supplémentaires qui autorisent les fautes d'orthographe courantes ou sélectionnez Mise en correspondance de motifs dans la liste déroulante de la réponse pour créer une expression régulière qui autorise les variations d'orthographe, d'espacement ou de capitalisation.

Mise en correspondance de motifs

La mise en correspondance de motifs est une technique avancée qui permet d'utiliser des expressions régulières pour spécifier des réponses appropriées et ainsi tolérer une certaine variabilité dans les réponses qui seront considérées comme étant correctes. Elles permettent de compter certains motifs comme corrects, contrairement à la correspondance exacte. Par exemple, les expressions régulières permettent la notation d'un très large panel de réponses possibles, ce qui caractérise généralement des données scientifiques.

Dans une expression régulière, la plupart des caractères d'une chaîne ne correspondent qu'à eux-mêmes et se nomment des littéraux. Certains caractères ont une signification spéciale et se nomment des métacaractères. Vous pouvez lancer une recherche Internet sur les expressions régulières pour en obtenir la liste complète. Voici quelques exemples :

  • Un point (.) correspond à un seul caractère à l'exception des caractères de saut de ligne.
  • Les crochets [ ] correspondent à n'importe quel élément qu'ils entourent pour un caractère.
  • Un trait d'union (-) entouré de crochets vous permet de définir une plage. Par exemple, [0123456789] pourrait être écrit [0-9].
  • Un point d'interrogation (?) rend l'élément précédent facultatif dans l'expression régulière. Par exemple, Déc(embre)? peut correspondre à Déc et Décembre.

Exemples de chaînes simples :

  • b.t - peut correspondre à bat, bet, but, bit, b9t, car n'importe quel caractère peut prendre la place du point (.).
  • b[aeui]t peut correspondre à bat, bet, but, bit.
  • b[a-z]t pourrait accepter n'importe quelle combinaison de trois lettres commençant par b et se terminant par t. Un chiffre ne serait pas accepté en tant que second caractère.
  • [A-Z] peut correspondre à n'importe quelle lettre majuscule.
  • [12] peut correspondre au caractère cible 1 ou 2.
  • [0-9] peut correspondre au caractère cible compris entre 0 et 9.

Si vous sélectionnez l'option Mise en correspondance de motifs, vous pouvez cliquer sur Vérifier le motif pour ouvrir une nouvelle fenêtre dans laquelle vous pouvez tester votre motif et vous assurer qu'il produira les résultats escomptés. Après le test et la modification du motif, cliquez sur Enregistrer & quitter pour enregistrer votre motif modifié en guise de réponse.

Saisissez un feed-back pour les étudiants qui répondent correctement ou incorrectement. Le feed-back est facultatif. Si une unité partielle est attribuée, les étudiants reçoivent le message de feed-back pour les réponses correctes.

Exemple

_____ est le minéral silicate possédant la température de fusion la plus basse et la plus grande résistance à l'effritement, et par conséquent, il forme la majorité des particules de la taille du sable.