Passer au contenu principal
pdf?stylesheet=default
Blackboard Help

Console administrateur

La console administrateur est un outil de diagnostic et de résolution des problèmes pour les administrateurs Blackboard Learn. Proposée sous forme de Building Blocks, elle facilite la résolution de problèmes à partir de l'interface utilisateur. Utilisez cette console pour auto-diagnostiquer les problèmes ou pour les résoudre en coordination avec l'équipe d'assistance Blackboard. Lorsqu'elle est installée, la console administrateur apparaît dans le module Outils et utilitaires du panneau de configuration de l'administrateur.

La console administrateur dispose d'un ensemble d'aperçus dynamiques de l'activité du serveur d'application et notamment :

  • utilisation mémoire
  • blocage de threads
  • comportement du cache d'application
  • instructions SQL interminables

Elle comprend également des utilitaires pour le remplissage dynamique des différents journaux du système via l'interface utilisateur ou pour la génération des packages de capture système de l'activité du serveur en cas de diagnostic hors ligne. Ces aperçus sont spécifiques au serveur d'application dans lequel la console administrateur est utilisée. Toutefois il existe une option vous permettant de passer d'un serveur d'application à l'autre si vous en avez plusieurs.

La console administrateur dispose également d'une série d'objets gérés personnalisés pour chaque serveur d'application Blackboard Learn. Ces objets sont compatibles avec les normes de la technologie Java Management Extensions (JMX). Cela permet à Java et d'autres aspects du serveur d'application d'être contrôlés ou gérés à distance par des logiciels de gestion de système tiers compatibles JMX comme Zabbix ou HP OpenView. L'interface de la console administrateur propose un aperçu en lecture seule des objets JMX Mbean.

Seule, la console administrateur ne constitue pas un outil complet d'alerte et de contrôle d'application et elle ne conserve pas les graphiques ou repères historiques d'activité. Elle est conçue pour fonctionner en combinaison avec des systèmes de contrôle externe et pour fournir un outil de point de contrôle de départ à utiliser pour la résolution des problèmes.

Accès à la console administrateur

Dans le panneau de configuration de l'administrateur, sous Outils et utilitaires, cliquez sur Console administrateur La console affiche une chaîne de nom de machine en haut de la page. Il s'agit de celle du serveur d'application dans la configuration à équilibrage de charge.

Caches

La fonctionnalité Caches contient des statistiques concernant les caches système en mémoire et des informations sur leur taille, le nombre d'autorisations qu'ils utilisent, les chemins sur les flux de cache, leur utilisation pour différents éléments (comme les caches pour les fichiers de paquets de ressources ou les fonctions dans l'établissement) et plus. Ces informations sont conservées dans la mémoire pour éviter les problèmes de base de données. Cela permet de faciliter les régularisations de performance et de mémoire du système Blackboard Learn.

La fonctionnalité Caches comporte les informations suivantes :

  • Elements (Éléments) : nombre total d'éléments cache dans le cache système.
  • In Memory (En mémoire) : nombre total de caches en mémoire.
  • Size (Taille) : taille du cache.
  • Hits (Résultats) : nombre total de résultats pour le cache.
  • Buffer (Mémoire tampon) : Taille de la mémoire tampon de spool du disque en Mo. Les écritures se font dans cette zone et sont ensuite écrites sur le disque.
  • TTI : Durée d'inactivité. Nombre maximum de secondes pendant lequel un élément peut exister dans le cache sans qu'un accès soit effectué.
  • TTL:Durée de vie. Nombre maximum de secondes pendant lequel un élément peut exister dans le cache indépendamment de son utilisation.
  • Eviction Policy (stratégie d'éviction) : détermine l'algorithme utilisé pour décider des éléments à évincer lorsque le cache est plein. Par exemple, lorsque la limite de nombre d'éléments à mettre en cache est atteinte.
  • Persistent (Persistant) : si le disque est défini comme persistant, le fichier de données de stockage du cache du disque et le fichier d'indexation sont enregistrés lors des redémarrages d'application.
  • Overflow (Débordement) : lorsqu'un élément est ajouté à un cache et qu'il dépasse la taille de mémoire maximum, un élément existant est évalué pour être spoolé sur le disque lorsque ce paramètre de débordement a été choisi. Sinon l'élément est supprimé.
  • Eternal (Permanent) : lorsque ce paramètre est choisi, il passe outre la durée d'inactivité et de vie pour qu'aucun élément de cache ne puisse expirer.
  • Cluster Invalidation (invalidation de cluster) : lorsque ce paramètre est choisi, les éléments de cache similaires stockés sur plusieurs instances ou clusters sont synchronisés lorsque des modifications sont apportées à un élément de cache sur un nœud.
  • Async (asynchrone): ce paramètre est lié à l'invalidation de cluster. Les mises à jour d'éléments de cache sur plusieurs clusters peuvent être faites de façon synchrone (async=false) ou asynchrone (async=true).

Databases (Bases de données)

La fonctionnalité Databases (Bases de données) contient des informations détaillées sur l'utilisation du pool de connexion base de données et les éventuels problèmes de performance liés aux requêtes SQL interminables. Elle affiche les événements et auditeurs des différents outils utilisés pour une application. Elle indique également toutes les instructions SQL pour une durée écoulée. L'information affichée est destinée à l'aperçu du serveur d'application actuellement sélectionné dans la base de données. Vous pouvez utiliser la liste déroulante Changer de serveur d'application dans le coin supérieur droit pour changer les aperçus de serveur d'application.

La fonctionnalité Databases comporte les informations de pool de connexion suivantes :

  • Trace : cochez cette case si vous voulez effectuer un traçage de la base de données sur le pool de connexion sélectionné.
  • Nom de la base de données : nom de la base de donnés.
  • Listeners (Auditeurs) : nombre total d'auditeurs de la base de données.
  • Event (Événements) : nombre total d'événements de la base de données.
  • Hostname (Nom d'hôte) : Nom d'hôte de la base de donnés.
  • Instance : Nom d'instance de la base de données.
  • Connections in Use (Connexions en cours d'utilisation) : Nombre total de connexions à la base de données utilisées.
  • Minimum Pool Size (Taille minimale du pool) : taille minimum du pool pour le pool de connexion sélectionné.
  • Maximum Pool Size (Taille maximale du pool) : taille maximum du pool pour le pool de connexion sélectionné.

La fonctionnalité Databases contient les informations d'instruction SQL interminable suivantes :

  • Elapsed Time (Temps écoulé) : temps total écoulé (en minutes) pour l'instruction SQL interminable.
  • SQL Statement (instruction SQL) : instruction SQL.

Journaux

Les journaux contiennent des listes des journaux système en temps réel et fournissent un accès au fichier journal complet où que vous soyez dans le panneau de configuration de l'administrateur. Ceci permet de contrôler facilement les journaux système à travers tout le système.

Pour accéder à un journal système, cliquez sur son lien. Une nouvelle fenêtre s'affiche qui affiche le journal et vous propose des fonctions de recherche de journal.

Moniteurs

Consultez des informations détaillées sur les moniteurs pris en charge et les auditeurs qui leur sont associés. Cette interface contient les éléments que la console administrateur écoute elle-même, comme les journaux, les événements de cache, les événements de base de données, etc. Elle permet d'avoir une vue d'ensemble de ces informations, ce qui s'avère utile lorsque vous essayez de déboguer un problème de la console administrateur même.

Thèmes

Parcourez une liste des threads actuels dans JVM (Java Virtual Machine). Identifiez les threads ayant été bloqués potentiellement critiques. Les threads actifs apparaissent en vert et en gras. Les threads inactifs sont identifiés comme tels.

Captures système

Capturez des journaux, des configurations du système et des données de fil comme instantané dans le temps que vous pouvez combiner dans un fichier .ZIP à télécharger et analyser.

Sélectionnez le bouton Create System Capture (Créer capture système) pour effectuer une capture du système. Toutes vos captures système s'affichent sous forme de liste dans l'interface. Pour en supprimer une, appuyez sur Delete (Supprimer).

La fonctionnalité Captures système contient les informations d'instruction SQL interminable suivantes :

  • Capture Date (Date de capture) : date à laquelle la capture système a été réalisée.
  • Server (Serveur) : serveur d'application pour lequel la capture système a été réalisée.

Navigateur JMX

Parcourez et contrôlez la hiérarchie JMX MBean depuis l'extérieur. Vous disposez d'un accès en lecture seule au type d'informations qui seraient disponibles si vous aviez un système externe compatible JMX. Il s'agit d'une représentation externe des champs JMX, en fonction de votre environnement. Les champs que vous voyez dans cette fonctionnalité dépendent de votre JMX MBean et du logiciel que vous utilisez.

Memory (Mémoire)

Visualisez une représentation dynamique de la mémoire système totale disponible et obtenez un instantané rapide de l'utilisation de la mémoire dans le système. Cette fonctionnalité n'a pas été conçue pour fournir des données d'historique de mémoire. Il s'agit au contraire d'un outil de mémoire actuelle.

Elle fournit des informations sur cinq pools de mémoire différents classés en tant que heap (tas) ou non-heap (non-tas). En voici la liste :

  • CMS Old Gen : pool contenant les anciens objets archivés dans l'espace Survivor Space.
  • CMS Perm Gen : pool contenant toutes les données de réflexion de l'ordinateur virtuel lui-même, comme les objets de classe et de méthode.
  • Code Cache :  pool utilisé pour compiler et stocker le code natif.
  • Par Eden Space : pool à partir duquel la mémoire est initialement allouée pour la plupart des objets.
  • Par Survivor Space : pool contenant les objets qui ont survécu au ramassage des déchets dans l'espace Eden.

Informations sur le système

Visualisez des informations détaillées sur votre système d'exploitation et Java (notamment des informations sur le chemin de classe ou les arguments) et vérifiez comment Java a été instancié. Vous pouvez utiliser ces informations comme outil de diagnostic lorsqu'un système a un mauvais comportement et obtenir un aperçu rapide en lecture seule des captures système chaque fois qu'elles sont réalisées.

cette fonctionnalité n'a pas été conçue comme véritable outil de contrôle d'application, elle ne conserve aucune trace de l'utilisation du système. Il s'agit plus d'un outil de résolution des problèmes qui vous permet de résoudre les problèmes de performances en collaboration avec l'assistance Blackboard. Les administrateurs chevronnés peuvent aussi l'utiliser pour auto-assister leur système.