Passer au contenu principal
pdf?stylesheet=default
Blackboard Help

Bonne pratique : collaboration de groupe

Comme le dit l'adage : "Deux têtes en valent mieux qu'une."

L'apprentissage collaboratif offre de nombreux avantages par rapport à l'enseignement traditionnel. Comme les études le montrent, lorsque les étudiants travaillent en équipe, ils développent des attitudes positives, résolvent les problèmes de manière plus efficace et expérimentent un plus grand sentiment d'accomplissement.

petites ampoules orientées vers une grosse ampoule

Idéalement, tout apprentissage comprend la participation active des étudiants et leur interaction. Les professeurs qui n'ont pas introduit d'activités de groupe dans leur arsenal pédagogique ont certainement des raisons valables d'hésiter. Certains ne veulent pas transférer le contrôle de leurs méthodes d'enseignement éprouvées basées sur l'enseignant à leurs étudiants. D'autres se basent sur les histoires de leurs collègues affirmant que l'expérience n'en vaut pas la peine.

Bien que l'abandon d'un environnement contrôlé par l'enseignant peut être un changement drastique, les avantages de l'apprentissage collaboratif l'emportent de loin sur les obstacles auxquels vous devez faire face pour la mise en œuvre des activités de groupe.

Avantages de la collaboration

Des travaux de recherche montrent que les étudiants tirent bien des avantages du travail de groupe.1

  • Les étudiants retiennent les informations plus longtemps qu'avec d'autres méthodes d'enseignement.
  • Les perspectives des membres de groupe offrent une autre occasion d'acquérir des apprentissages.
  • Les étudiants éprouvent un sentiment positif pour le matériel pédagogique.
  • Les étudiants qui établissent de bonnes relations avec leurs collègues ont une expérience d'apprentissage plus positive.
  • Un travail de groupe réussi procure aux étudiants le sentiment d'être mieux dans leur peau.
  • Les étudiants développent leurs compétences de communication et sociales.
  • Ils améliorent leurs compétences en matière de pensée critique.

Les défis de la collaboration

Beaucoup d'étudiants redoutent le travail de groupe. Certains étudiants motivés disent qu'ils sont tirés vers le bas par les membres de leur groupe plus lents. Les étudiants moins confiants se plaignent d'être ignorés ou de ne pas être pris au sérieux dans les sessions de groupe. Des groupes peuvent complètement exploser lorsque certains membres sont perçus comme des poids morts et qu'ils ne fournissent pas leur part du travail.

Certains étudiants préfèrent fournir un effort individuel et n'ont aucun désir d'aider les autres ni de demander de l'aide. Ils s'opposent à la prise de responsabilité engendrée par l'apprentissage collaboratif.

Certains étudiants estiment qu'ils passent trop de temps sur les projets de groupe et préfèrent se focaliser sur le matériel pédagogique pour acquérir des connaissances plus utiles.

Certains étudiants n'acceptent pas de partager une classe de groupe.

Avant d'assigner un travail de groupe

Vous ne souhaitez pas que les étudiants perçoivent les activités de groupe comme une charge. Si le travail de groupe n'est pas concluant et ne permet pas d'améliorer vos objectifs d'apprentissage, alors réfléchissez à d'autres techniques d'enseignement. Vous devez recourir au travail de groupe uniquement dans le cadre d'un projet qu'un étudiant ne parvient pas à effectuer seul ni à terminer dans le délai imparti. 

Les recherches montrent que les étudiants s'investissent davantage lorsque d'autres comptent sur eux. Pour encourager cette interdépendance, créez des affectations de groupe qui impliquent les étudiants à se partager le travail, à réfléchir ensemble, communiquer et se motiver pour atteindre les objectifs.

Avant d'inclure le travail de groupe à votre cours, tenez compte des points suivants :

  • Est-ce que le groupe atteindra les objectifs de votre cours ?
  • Quel matériel de présentation ou quelles informations sur le travail de groupe pouvez-vous fournir aux étudiants pour les aider à réussir ?
  • Comment les groupes vont-ils être formés ?
  • Est-ce que les étudiants vont adhérer à la mise en place des groupes ?
  • Comment allez-vous évaluer l'apprentissage des étudiants et maintenir la responsabilité individuelle? Allez-vous exiger un devoir à rendre en groupe ?
  • Comment allez-vous gérer les problèmes ?

 

Source : 1"44 Benefits of Collaborative Learning." gdrc.org n.d. Web. 3 janvier 2014.