Passer au contenu principal
pdf?stylesheet=default
Blackboard Help

Questions de type Textes multiples à compléter

Dans les questions de type Textes multiples à compléter, un texte contenant jusqu'à 10 espaces blancs est présenté aux étudiants. Chaque zone vide peut contenir un maximum de 100 réponses. Les étudiants complètent la phrase en saisissant le mot ou la phrase appropriés dans chaque espace blanc. Pour les questions ne comportant qu'un seul espace vide, utilisez des Questions de type Texte à compléter.

Les questions de type Textes multiples à compléter sont notées automatiquement. La notation se fait en fonction de la correspondance des réponses de l'étudiant avec les réponses que vous avez indiquées. Vous pouvez demander que les réponses de l'étudiant correspondent exactement, contiennent une partie de la réponse correcte ou correspondent à un motif que vous avez spécifié. Déterminez si la réponse est sensible à la casse ou non.

Pour créer une question de type Textes multiples à compléter, saisissez l'énoncé de la question tel qu'il apparaît aux étudiants, mais remplacez les informations manquantes par des variables entre crochets. Par exemple, " la croûte ocánique est composée de [a] et de [b], est présente une épaisseur de [c] [d].” Les variables peuvent être composées de lettres, de chiffres (0-9), de points (. ), de caractères de soulignement ( _ ) et de tirets ( - ). Les noms de variables doivent être uniques et ne peuvent pas être réutilisés.

dans les cours restaurés, la sensibilité à la casse est désactivée pour toutes les questions de type Textes multiples à compléter. Modifiez-les et sélectionnez Sensible à la casse, si nécessaire.

Comment créer une question de type Textes multiples à compléter ?

Les questions de type Textes multiples à compléter comportent deux parties : la question et l'ensemble de réponses. Veillez à formuler la question pour que l'emplacement de la réponse soit évident. Ces variables doivent être uniques et entourées de crochets [ ]. Des ensembles de réponses distincts sont définis pour chaque variable. Les variables entre crochets apparaissent sous la forme de zones de texte pour les étudiants.

  1. Accédez à un examen, un examen non noté ou un pool. Pour en savoir plus, reportez-vous à la sectionExamens, examens non notés et pools.
  2. Dans la barre d'actions, pointez vers Créer une question pour accéder à la liste déroulante.
  3. Sélectionnez Textes multiples à compléter.
  4. Sur la page Créer/Modifier une question de type Textes multiples à compléter, saisissez la question en ajoutant les variables entre crochets. Vous pouvez également utiliser l'éditeur de contenu pour mettre en forme le texte et insérer des fichiers, des images, des liens Web, des fichiers multimédia et des applications Web hybrides.
  5. Sélectionnez Autoriser la notation partielle si vous souhaitez allouer à chaque réponse correcte une fraction de la valeur de points totale.
  6. Cliquez sur Suivant.
  7. Sur la page Créer/Modifier suivante, sélectionnez le nombre de réponses dans la liste déroulante pour chaque variable. Une variable unique peut comporter plusieurs réponses possibles.
  8. Saisissez les réponses dans les zones Réponse.
  9. Sélectionnez Correspondance exacte, Contient ou Mise en correspondance de motifs dans la liste déroulante de chaque réponse pour indiquer comment elle sera évaluée par rapport à la réponse de l'étudiant.
  10. Cochez la case Sensible à la casse pour que la réponse tienne compte de la capitalisation.
  11. Cliquez sur Suivant.
  12. Vous pouvez éventuellement saisir un feed-back pour les réponses correctes et incorrectes, ajouter des catégories et des mots-clés ou saisir des remarques du professeur. Pour en savoir plus, reportez-vous à la section Métadonnées des questions.
  13. Cliquez sur Soumettre et créer nouveau -OU- Soumettre pour ajouter la question à l'examen.

Notez la façon dont les réponses sont formulées pour l'exemple de question. Pour la variable C, la méthode d'évaluation est "Correspondance exacte", étant donné qu'il s'agit d'un numéro extrait directement du manuel. La variable D inclut deux réponses autorisant “km” et “kilomètre.” La méthode d'évaluation pour ces deux réponses est "Contient" pour autoriser de légères variations orthographiques, telles que le pluriel ou le singulier.

Notation partielle

Sélectionnez Autoriser la notation partielle pour attribuer un pourcentage du total des points lorsque les étudiants fournissent certaines réponses correctes. La valeur de notation partielle est attribuée automatiquement, en fonction des points possibles de la question et du nombre de réponses. Cette option n'est visible que si vous l'avez sélectionnée dans les paramètres de la question. Pour en savoir plus, reportez-vous à la section Paramètres de la question.

  1. Sur la page Canevas de l'examen, créez ou modifiez une question de type Textes multiples à compléter.
  2. Dans la section Options, cochez la case Autoriser la notation partielle.

Ensembles de réponses pour chaque variable

Il est important de s'en tenir autant que possible à des réponses simples et limitées à quelques mots. Limitez les réponses à un seul mot afin d'éviter que les espaces supplémentaires entre les mots ou que l'ordre des mots de la réponse provoque la mauvaise notation de la réponse d'un étudiant.

  • Sélectionnez Contient dans la liste déroulante de la réponse pour autoriser les abréviations ou les réponses partielles. Cette option permet de considérer la réponse de l'étudiant comme correcte si elle contient le ou les mots spécifiés. Par exemple, définissez une seule réponse contenant Franklin pour que les réponses Benjamin Franklin, Franklin, B Franklin, B. Franklin et Ben Franklin soient toutes considérées comme correctes. Ainsi, vous vous épargnez le besoin de répertorier toutes les possibilités acceptables pour la réponse Benjamin Franklin.
  • Fournissez des réponses supplémentaires qui autorisent les fautes d'orthographe courantes ou sélectionnez Mise en correspondance de motifs dans la liste déroulante de la réponse pour créer une expression régulière qui autorise les variations d'orthographe.

Mise en correspondance de motifs

La mise en correspondance de motifs est une technique avancée qui permet d'utiliser des expressions régulières pour spécifier des réponses appropriées et ainsi tolérer une certaine variabilité dans les réponses qui seront considérées comme étant correctes. Elles permettent de compter certains motifs comme corrects, contrairement à la correspondance exacte. Par exemple, les expressions régulières permettent la notation d'un très large panel de réponses possibles, ce qui caractérise généralement des données scientifiques.

Dans une expression régulière, la plupart des caractères d'une chaîne ne correspondent qu'à eux-mêmes et se nomment des littéraux. Certains caractères ont une signification spéciale et se nomment des métacaractères. Vous pouvez lancer une recherche Internet sur les expressions régulières pour en obtenir la liste complète. Voici quelques exemples :

  • Un point (.) correspond à un seul caractère à l'exception des caractères de saut de ligne.
  • Les crochets [ ] correspondent à n'importe quel élément qu'ils entourent pour un caractère.
  • Un trait d'union (-) entouré de crochets vous permet de définir une plage. Par exemple, [0123456789] pourrait être écrit [0-9].
  • Un point d'interrogation (?) rend l'élément précédent facultatif dans l'expression régulière. Par exemple, Déc(embre)? peut correspondre à Déc et Décembre.

Exemples de chaînes simples :

  • b.t - peut correspondre à bat, bet, but, bit, b9t, car n'importe quel caractère peut prendre la place du point (.).
  • b[aeui]t peut correspondre à bat, bet, but, bit.
  • b[a-z]t pourrait accepter n'importe quelle combinaison de trois lettres commençant par b et se terminant par t. Un chiffre ne serait pas accepté en tant que second caractère.
  • [A-Z] peut correspondre à n'importe quelle lettre majuscule.
  • [12] peut correspondre au caractère cible 1 ou 2.
  • [0-9] peut correspondre au caractère cible compris entre 0 et 9.

Si vous sélectionnez l'option Mise en correspondance de motifs, vous pouvez cliquer sur Vérifier le motif pour ouvrir une nouvelle fenêtre dans laquelle vous pouvez tester votre motif et vous assurer qu'il produira les résultats escomptés. Après le test et la modification du motif, cliquez sur Enregistrer & quitter pour enregistrer votre motif modifié en guise de réponse.

Saisissez un feed-back pour les étudiants qui répondent correctement ou incorrectement. Le feed-back est facultatif. En cas de notation partielle, les étudiants reçoivent le message de feed-back pour les réponses correctes.